presentation

Acheter une maison de ville à Paris

 

A Paris, les maisons sont des biens rares. Comme dans toutes les villes où la spéculation immobilière est forte, elles ont tendance à disparaître au profit d’immeubles beaucoup plus rentables pour les promoteurs. Pour cette même raison, nous trouverons plus facilement l’objet de notre désir dans les quartiers excentrés de la capitale. Les prix y sont moins hauts, la pressions sur les prix moins forte et donc la tentation de réaliser une opération immobilière fructueuse décroît. Parfois la raison était géologique, comme dans le quartier de la Butte-aux-Caille où la présence de carrières de calcaire ne permettait pas la construction de bâtiments lourds.


Laissons de côté un moment l’aspect mercantile ou géologique de l’immobilier et plaçons nous du côté de l’acheteur et de son souhait de trouver un lieu de vie différent, sans les contraintes liées au voisinage dans les immeubles. Peut-être même dénicher un petit bout de jardin ou une cour pour y passer des après-midis de farniente pendant l’été parisien.

 

Où allons-nous trouver ces perles rares ?


En dehors des maisons isolées, pour acheter une maison de ville à Paris, il faut regarder du côté des nombreux hameaux, cités, villas, buttes, où des ilots de maisons ont été préservés. La plupart d’entre elles ont été construites fin XIXe, début XXe. Elles étaient à l’origine des habitations d’artisans ou d’ouvriers et sont devenues aujourd’hui difficile à dénicher tant la demande est forte. Elles sont recherchées par une clientèle en quête de calme et de tranquillité. Ce sont souvent des maisons de petites ou moyenne surface de 3 ou 4 pièces. Tous ces quartiers spécifiques où les maisons de villes sont encore présentes ont gardé l’aspect du Paris du XIXe avec ses ruelles et ses charmantes cours pavées.

Acheter une maison de ville à Paris peut prendre beaucoup de temps tant la demande est forte et les biens rares : faite vous aider par un chasseur immobilier Parlez-moi de Paris qui saura vous dénicher la maison de vos rêves et la négocier au meilleur prix.

A redimensionner                 G redimensionner     


Pour ne citer que les plus célèbres : la Butte-aux-Cailles dans le 13e parisien, arty et conviviale ; La Mouzaïa dans le 19e parisien, à côté des Buttes Chaumont ; Le Hameau Boileau dans le 16e parisien, bourgeoise ; non loin de là, la villa Montmorency toujours dans le 16e où les prix s’envolent ; la Campagne à Paris dans le 20e parisien, ancienne coopérative ouvrière ; la Cité Florale dans le 13e arrondissement qui doit sa particularité au fait qu’elle était régulièrement inondée par la Bièvre ce qui y interdisait la construction d’immeubles.

 

Vente maison de ville Paris 14

Le 14e arrondissement possède de nombreux hameaux et villas dans lesquels se nichent maisons et ateliers : Villa Alesia, Villa Adrienne, la belle rue des Thermopyles, la villa Seurat…

 

Maison de ville Paris 20

Dans le 20e arrondissement, la plus célèbre est la Campagne à Paris mais aller faire un tour Villa Georgina, villa Godin, villa Ribérolle, ou villa du Borrégo, vous ne serez pas déçu.

 

Vente maison de ville Paris 17

La plus connue dans le 17e arrondissement : villa des Ternes ou se cache des trésors architecturaux et des maisons d’exception. Mais il vous faudra le code d’accès de la villa pour pénétrer ce havre de paix.

 

Vente maison de ville paris 12

Le 12e arrondissement recèle moins de hameaux et villas que le 19e ou le 16e arrondissement mais prenez le temps de passer rue Crémieux, non loin de la Seine, vous y découvrirez de petites maisons aux façades colorées comme on en trouve rarement à Paris.

 

Parlez-moi de Paris
Tél. + 33 1 55 95 67 18